– MISSION IMPOSSIBLE: ROGUE NATION –

Chaque nouvel épisode est comme un événement. Depuis ses débuts sur grand écran en 1996 sous la caméra de Brian de Palma (et oui, vingt ans déjà), la saga Mission Impossible ne cesse de s’améliorer d’épisode en épisode, gagnant de l’ampleur grâce aux réalisateurs qui se succèdent. Aujourd’hui, c’est Christopher McQuarrie qui nous propose avec Rogue Nation, une intrigue et une réalisation de qualité qui répondent à la perfection à nos attentes. Tom Cruise reprend du service et prouve qu’il ne prend pas une ride. Efficace pendant presque deux heures, Mission Impossible s’offre son épisode le plus abouti et le plus passionnant.

422463

Dès les premières minutes du film, McQuarrie annonce la couleur et démarre très fort avec la déjà culte cascade sur un avion en plein décollage. Cette séquence d’ouverture met la barre très haute et permet à ce cinquième volet de réellement commencer. Alors que Mission Impossible est dissoute par le gouvernement, Le Syndicat, une organisation dissidente, étend ses actes terroristes à travers le monde. Il en revient à Ethan et ses fidèles coéquipiers de la stopper avant qu’il ne soit trop tard. Une intrigue simple et basique mais extrêmement efficace dans sa narration.

Rogue Nation parvient a combiner le rythme palpitant des grandes intrigues d’espionnage, où les faux semblants s’enchainent ne nous permettant à aucun moment de déceler la vérité, et les grandes scènes d’action époustouflantes qui font la renommée du genre. De l’humour, de la séduction et une fascinante maitrise de la mise en scène, ce Rogue Nation est véritablement réussit. Les codes de l’espionnage les plus basiques sont présents. Grâce au personnage mystérieux d’Ilsa Faust, brillamment interprété par Rebecca Ferguson, l’atout séduction et manipulateur, le film tient là l’égal d’Ethan Hunt. A aucun moment du film, il nous est possible de savoir à quel camp elle appartient. Et tout ce mystère enrichit un suspens haletant. Le spectateur ne peut prédire avec certitude les évènements à venir, il sait que quelque chose va mal et c’est là qu’on se rend compte que l’intrigue est très bien ficelée.

269929

Chaque séquence est chargée en adrénaline et grâce à sa réalisation minutieuse, Christopher McQuarrie parvient à faire de Rogue Nation, l’un des meilleurs films du genre que j’ai pu voir au cours des derniers mois. Même si le film est fabriqué selon un cahier des charges bien précis, c’est en apportant son talent et sa créativité que McQuarrie fait du film ce qu’il est, à savoir un film d’espionnage d’exception. Comme je vous le disais, la saga est l’une des rares franchises à s’enrichir du savoir faire de son metteur en scène. La franchise suit un certain fil rouge avec le personne d’Ethan Hunt, mais cela n’empêche pas chaque film d’avoir sa propre identité cinématographique. De De Palma à Jon Woo en passant par J.J. Abrams et Brad Bird, Mission Impossible prouve que malgré ses suites, il sait offrir à son public ce qu’il veut de manière inattendue.

044940-2

Entre classicisme et modernité, Rogue Nation offre à la saga Mission Impossible un niveau d’excellence qu’il sera difficile de dépasser. Je dis ça mais je pensais la même chose lorsque Protocole Fantôme est sortit en décembre 2011. Il est évident que ce haut niveau a été possible grâce aux années qui séparent chaque épisode. Il n’y a pas un nouvel opus tous les deux ans, comme dans un système franchisé classique d’aujourd’hui, mais on sent qu’il y a un temps de préparation conséquent : trouver la bonne histoire, le ton du film et comment le mettre en scène. Les gens ne se lassent pas car ils aiment le divertissement qui lui est proposé. Quand je vois le rythme sans relâche et le suspens constant (qu’il s’agisse de la scène de l’opéra ou la course poursuite en moto) insufflé au film, il n’y a aucun doute, Mission Impossible : Rogue Nation est une parfaite production qui ne trahit pas son public.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s