– NO ESCAPE –

Owen Wilson, star d’un film d’action ? Faut le voir pour y croire. L’acteur de 46 ans, cantonné aux comédies quasiment toute sa carrière voit avec No Escape, l’occasion d’explorer un nouveau terrain. Le résultat est sans appel : efficace et palpitant, le nouveau film de John Erick Dowdle est excellent.

L’histoire du film est vraiment simple : Jack, un homme d’affaire déménage en Asie du sud-est avec sa famille pour y faire carrière. Le décor paradisiaque tourne au cauchemar lorsqu’un coup d’état éclate dans le pays où la tête des américains est mise à prix. Ils n’ont qu’une chose à faire : fuir et survivre. Plongés dans un pays à feu et à sang, les personnages font face à des choix qu’ils n’avaient jamais envisagés.

TheCoup_Day11-06789.nef

Personnellement, j’adore quand un film aussi intense me prend de cette manière. Etre pris par les tripes et ne plus être lâché pendant pendant 1h30 offre un sentiment tellement oppressant et dépendant de l’intrigue que je me sens piégé. Le spectateur est impliqué et ne reste pas passif comme un film ordinaire. Par les plans au ralenti et la musique sourde de Marco Beltrami utilisés à bon escient, le film renforce son suspens de manière efficace et rythmée. Certaines séquences vont même jusqu’à nous glacer le sang et arrêter le temps pour qu’on ai le temps d’avoir peur pour le personnage. A ce moment, notre cœur s’arrête et c’est la chute libre sur ce qui va se passer. J’ai en tête la scène où Jack et sa famille doivent sauter sur un autre toit pour échapper aux rebelles. Le film prend peut-être quinze minutes pour établir son histoire mais une fois lancé, il ne nous lâche pas.

La menace rebelle est présente à chaque scène, et on ne peux pas rester serein face à la brutalité et la barbarie dont ils font preuve. Je suis assez résistant sur ce genre de chose, mais cherchez à savoir pourquoi, j’ai vraiment eu peur à chaque rebondissement. C’est la preuve que le film est réussi. Je me suis fais prendre comme je l’aime, par une intrigue, certes pas très originale mais très haletante et parfaitement mise en scène par son réalisateur. Entre les exécutions qui choquent et les courses-poursuites dans les rues de la ville, No Escape donne l’impression que ses personnages n’ont aucune échappatoire. Lorsque le spectateur se met à éprouver ce même étouffement, le pari est réussi. La sensation d’être des rats dans un labyrinthe où chaque décision peut changer le cours des évènements. Parfois on se croirait même dans un jeu-vidéo, un survival.

TheCoup_Day27-16215.nef

Concernant le casting, Owen Wilson est très convainquant et nous fait oublier son passé de comique pour aborder un personnage sérieux et luttant pour protéger sa famille. Lake Bell ainsi que Pierce Brosnan complètent le casting et interprètent des rôles qui correspondent à ce qu’ils sont. Une petite mention spéciale pour les deux courageuses jeunes actrices, les enfants de Jake, qui malgré un jeune âge, jouent avec justesse. No Escape est un thriller bien orchestré, qui rempli son contrat avec brio. Parfait pour cette rentrée !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s