– AMERICAN HORROR STORY: COVEN –

Un troisième chapitre s’ouvre pour la série anthologique American Horror Story. Intitulé Coven, cette nouvelle saison déménage à la Nouvelle Orléans au sein d’un couvent de sorcières et propose à son public, une rivalité entre ces pouvoirs et les pratiques vaudou.

21058161_20131115114418255

Qui dit nouvelle saison, dit nouveaux frissons garantis. Contrairement à la saison précédente, Coven adopte un style plus classique et épuré, afin que les personnages puissent installer un ton glauque et froid. Nous avions déjà eu un aperçu de cette ambiance lors de Murder House, mais ici, c’est d’avantage mis en valeur. L’esthétique de la maison aux nuances de blancs associée à des costumes plus sobres (notamment pour les sorcières) permet non seulement de faire perdre son sang froid au spectateur à cause de la rigidité mais également de maintenir une tension extrême.

Une forte tension, certes mais malgré ses bonnes intentions et ses idées intéressantes, je dois reconnaître avoir été déçu par quelques aspects de cette nouvelle saison. Notamment sur la thématique des sorcières. En misant plus sur l’atmosphère que les pouvoirs eux-mêmes, Coven manque une occasion de pouvoir en mettre plein la vue. La manifestation des pouvoirs n’est pas assez importante pour que les épisodes aient un impact terrifiant. Un style que Salem a su explorer un peu plus. L’atrocité n’est cependant pas mise de coté, bien au contraire. Coven contient son lot de surprises et c’est grâce à des personnages forts que la terreur va s’exprimer. Le refus de Fiona d’abandonner son rôle de Suprême et par conséquent mourir, le racisme monstrueux et les tortures de Delphine LaLaurie ainsi que l’indomptable Marie Laveau, servent à l’intrigue et la rende encore plus profonde dans la psychologie des personnages. Et quand on voit le rendu du trio Jessica Lange – Kathy Bates – Angela Bassett, on ne peut que tomber amoureux.

164596

Mené par ce trio efficace, on peut également soulever le fait que Coven soit d’avantage une saison portée sur et par les femmes, et c’est parfait. Je m’explique : j’aime beaucoup avoir une ensemble d’actrice jouer ensemble et les relations qu’elles entretiennent. Avoir tout ce groupe de personnages féminins et le voir interagir de cette manière nourrit chaque épisode. Du duo mère/fille, aux ennemies qui deviennent amies pour faire face à une cause commune et bien plus encore, Coven développe encore plus cette stratégie consistant à mener le spectateur par le bout du nez.

AMERICAN HORROR STORY: COVEN Boy Parts - Episode 302 (Airs Wednesday, October 16, 10:00 PM e/p) --Pictured: Lily Rabe as Misty -- CR. Michele K. Short/FX

Cette saison a pu mettre en lumière la difficulté du format. Une série anthologique peut être puissante lorsqu’elle est bien menée et on a pu sentir avec Coven un début de fragilité. J’ai adoré suivre ces 13 nouveaux épisodes mais malgré ses qualités, je n’en néglige pas les défauts. Le manque de scènes avec l’expression des pouvoirs magiques comme je le disais mais également le concept même des sorcières et du vaudou. Des scènes ici et là mais l’affrontement entre les deux camps n’a jamais vraiment lieu. Néanmoins, le casting mérite tous les honneurs. Impeccable d’un bout à l’autre, les personnalités sont analysées avec efficacité.

444000

Vous l’aurez compris, Coven est un troisième chapitre calibrée et efficace qui faibli par certains aspects. Un point d’honneur pour la représentation de l’enfer, aussi abominable que très intéressante. Riche en rebondissements, à l’image des ses aînés, Coven saura malgré tout vous ensorceler.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s