– LE TRANSPORTEUR: HERITAGE –

Bon, je risque de ne pas être tendre concernant celui là. Je m’étais juré de ne pas aller le voir mais durant une soirée pleine d’ennui, je me suis dis pourquoi pas, peut être j’ai mal jugé le film. Pourtant, le résultat est exactement ce à quoi je m’attendais. Avec Le Transporteur : héritage (bien que je n’apprécie pas du tout ce sous-titre) Luc Besson ressort une nouvelle fois le personnage de Frank Martin en espérant pouvoir refaire un petit paquet d’argent au box-office.

249314

Grossière erreur car cet épisode n’était pas nécessaire, ni attendu. Après la case série télé, qui n’a pas marché, pourquoi s’obstiner ? Le seul qui aurait pu sauver la franchise et la relancer était Jason Statham. C’est lui qui incarne le personnage, lui apporte ce style, cette classe et ce charisme. Malheureusement, sa non-présence empêche le film d’avoir une chance de marcher. Son remplaçant, Ed Skrein, n’a rien de tout ça et surtout pas les épaules pour endosser un rôle aussi iconique. C’est tout le contraire, il n’est pas crédible et son air hautain a faillit me faire piquer une crise. Bref. Rien que la bande annonce me refroidissait mais malgré tout, j’ai mis mes préjugés de coté et accordé au film de Camille Delemarre, une chance de m’étonner.

388922

A nouveau, tout espoir est perdu. Le Transpoteur : héritage reprend tous les codes de ses prédécesseurs et n’y apporte rien du tout. J’entends par là que le film n’est qu’une pub pour Audi de 90 minutes. Ajoutez à cela des jeunes femmes d’une beauté plastique évidente (et prostituées par l’occasion), un méchant garçon à l’accent étranger et des voitures qui volent. Personnellement, je raffole des productions EuropaCorp. La trilogie Taken, Colombiana et même la trilogie originale du Transporteur sont des films qui me font passer un très bon moment d’action. Mais bon, personne n’est parfait, même Mr Besson. Rien que de penser que cet épisode doit lancer une nouvelle trilogie, j’ai envie de pleurer.

Je ne peux rien vous dire de plus. Le Transporteur : héritage refait le plein pour un opus dénué de tout intérêts. A voir pour ceux qui aime voir des cascades à la française. Pour les autres, ne perdez pas votre temps, replongez vous dans les précédents films où Jason Statham apportait vraiment quelque chose.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s