– AGENTS TRES SPECIAUX: CODE UNCLE –

Avant de mettre en scène une énième adaptation de la légende du roi Arthur, Guy Ritchie, celui derrière les deux volets Sherlock Holmes propose une version ciné d’une série télé culte des années 60, Agents très spéciaux, Code UNCLE. Malgré une production discrète, la Warner avait changé sa technique avec une promotion importante. Personnellement, je n’avais pas de réelle excitation à l’idée de voir le film, c’était même le contraire. Malgré son style classique et décalé, Je ne pensais pas être le bon public.

404880

Et bien, contrairement au fiasco du dernier Transporteur la semaine passée, il me fallait un film qui puisse me distraire. J’ai donc donné au film une chance. Je ne misais pas trop sur le duo formé par Henry Cavill (le nouveau Superman) et Armie Hammer. Contre toute attente, j’ai trouvé le film plutôt cool, même très divertissant et avec beaucoup d’humour. Ce coté second degré m’a réellement permis d’apprécier Agents très spéciaux à sa juste valeur. En même temps, quand je vois le ton que le réalisateur avait donné sur Sherlock Holmes, je ne devais pas être étonné.

562376

L’histoire du film à beau être d’une banalité affligeante, c’est le travail et le style de la mise en scène qui fait tout. L’élégance sixties, une rivalité masculine amusante (laissant place à des sous-entendus hilarants) et des personnages hauts en couleurs relookés pour l’occasion par des créateurs permettent au film de se forger sa propre identité. Si cela peut aider, on pourrait rapprocher Agents très Spéciaux à Kingsman, sortit en début d’année. Je vous rassure tout de suite. Je ne dis pas que ces deux films sont la même chose, mais l’approche utilisée est similaire. Le réalisateur s’impliquant d’avantage dans la conception de son film. Interprété avec naturel et panache, le duo est à l’image du film: léger et sérieusement cool aux dialogues parfois improbables mais terriblement fun (la bande annonce le montre à la perfection).

Avec ses personnages secondaires qui brillent par des personnalités bien trempées (Alicia Vikander ou encore Hugh Grant), le film de Guy Ritchie est chic, classique et séduit par une sobriété dans les cascades et scènes d’actions. Pas d’avalanche d’effets spéciaux mais de l’espionnage comme on aime. Le divertissement est vraiment au rendez-vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s