– HUNGER GAMES: LA REVOLTE PARTIE 2 –

Quatre ans après ses débuts fracassants dans les salles obscures, la saga Hunger Games imaginée par Suzanne Collins et portée par Jennifer Lawrence touche à sa fin. Toujours mis en scène par Francis Lawrence (aux commandes depuis L’embrasement), cette seconde partie conclut un voyage avec brio et sans retenue.

SS_D74-23611.dng

Le moins que l’on puisse dire sur ce film, c’est qu’il est extraordinaire. Vraiment. En matière d’adaptation de trilogie young-adult, Hunger Games offre quelque chose de nouveau. C’est d’ailleurs ce qui me fascine dans ces films, la maturité qu’il dégage, sa thématique sérieuse, ses enjeux politiques et sa noirceur. Je pensais avoir déjà été servi à ce niveau mais ce dénouement va encore plus loin et je l’en remercie. Il prouve qu’il peut proposer à son public une histoire riche en rebondissements, de pièges mortels où la psychologie des personnages obtient une réelle place. Même s’il s’agit de l’histoire de Katniss, les autres protagonistes ne sont pas laissés de cotés. Des personnages à la hauteur du roman puisqu’ils sont interprétés par une distribution de premier choix (Julianne Moore, Philip Seymour Hoffman, Donald Sutherland ect).

Die Tribute von Panem - Mockingjay Teil 2

Ce qui est frappant dans la réalisation du film c’est de voir à quel point la violence et la brutalité sont retranscrites. Entre les explosions, les pièges et les morts qui se succèdent, La Révolte Partie 2 frappe là où il faut pour donner à son récit l’atmosphère dramatique et pesante dont il a besoin. De la progression du Star Squad au sein du Capitole aux plans cruels de Snow, nos jeunes héros risquent tout pour toucher au but. La Partie 1 nous proposait l’envers du décor avec la propagande du Geai Moqueur mais avec cette deuxième partie, tout s’embrase et la révolte est là. Des scènes époustouflantes, des montées de tensions parsemées au cours du récit, tout est réalisé afin de rendre ce dénouement spectaculaire. Et il l’est, en tout point. Nous connaissions déjà la mythologie de la saga, son essence. En aucun cas ce final ne décevra. Dynamique, intense et brutal, nous sommes face à un réel dénouement épique. Epique par les gestes et l’action mais également par les discours et la bravoure dont le personnage fait preuve. Je ne compte plus le nombre de fois où Jennifer Lawrence m’a donné des frissons avec ses speechs sur la rébellion.

Cette tension palpable est très stressante. A chaque pas qu’ils font, on se demande sur quel piège ils vont tombés ou qui sera la prochaine victime. Sans pitié ni loi, Hunger Games est unique en son genre et détient la même force qui animait Les Reliques de la Mort, Partie 2 il y a quatre ans. Une expérience unique  de cinéma, tant dans le fond que par la forme.

Die Tribute von Panem - Mockingjay Teil 2

Je regrette cependant « l’expédition » de l’épilogue. Là où le livre développait un peu plus ce qu’il se passait après le retournement final, ici nous avons un rythme plus accéléré qui ne s’attarde pas trop. L’histoire de Katniss s’achève avec élégance, grâce à la performance de J-Law, tel un Geai Moqueur prenant son envol dans toute sa flamboyance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s