– JESSICA JONES –

Maintenant que mon marathon est terminé, je peux enfin vous parler pleinement de mon adoration concernant la nouvelle production issue du partenariat Netflix-Marvel, Jessica Jones. Déjà Daredevil m’avait conquis en avril dernier mais alors là, le niveau monte d’un cran.

327873.jpg

Première héroïne Marvel à avoir sa propre série, Jessica Jones ne ressemble en rien à ce que nous étions habitués à voir. Brutal et physique, la série lève le voile sur un tout nouvel univers Marvel, insoupçonné jusqu’ici. Et pour être honnête, c’est du très bon ! Au point où les autres productions plus light me paraissent fades (Agent of SHIELD, Agent Carter). Avec une première saison de 13 épisodes, Jessica Jones met en avant une héroïne brisée et traumatisée par son passé. Un personnage qui tente de se reconstruire en ouvrant son agence de détective privé et qui, malgré ses efforts et la présence de son amie Trish, est obsédée par son ancien ennemi, Killgrave. Un homme distingué et complètement enragé qui détient la capacité de contrôler l’esprit de ses victimes. Tous les personnages sont exploités et bien traités complétant ainsi l’histoire de Jessica et l’histoire du show. Concernant l’héroine, elle est tout bonnement exceptionnelle. Cette force et cette fragilité qui l’animent la rende d’autant plus humaine et sincère.

031172.jpg

Justement, en ce qui concerne Killgrave, je dis chapeau. Les films du Marvel Cinematic Universe ont toujours eu des lacunes lorsqu’il s’agissait d’introduire un adversaire digne de ce nom. Les motivations sont plus ou moins basiques et le traitement de leurs actions est toujours dans la retenue. Ce n’est pas le cas ici. Killgrave n’apparaît que dans le 3ème épisode de façon furtive mais la série prend le temps d’installer une tension le concernant. Depuis le pilote, on connait son nom, on sait ce qu’il fait, on sait plus ou moins pourquoi Jessica le craint, mais tout est dans le suggestion et l’imagination du téléspectateur. On prend réellement le temps de s’attarder sur ce méchant et le comprendre. Par conséquent, quand vient son introduction physique, elle est très efficace. A l’image de Fisk dans Daredevil, Killgrave est un de ces méchants dont on peut réellement avoir peur, dont la simple présence à l’écran est redoutable. Cette tension constante entre lui et Jessica est tellement intense qu’il est impossible de savoir ce qu’il va se passer. Episode après épisode, on découvre ce qui se cache derrière cette relation mystérieuse. Killgrave est un adversaire de taille, qui utilise ses pouvoirs de manière terrifiante. Si vous pensiez avoir un méchant ordinaire comme dans les films, détrompez-vous. De plus, le personnage est incarné dans toute sa folie par le brillant britannique David Tennant.

323966

Jessica Jones est une série des temps moderne où violence, meurtre, sexe et alcool sont de la partie. A la fois sérieux et décomplexé, la série parvient à donner un souffle nouveau aux productions Marvel. La qualité d’écriture combinée à la qualité d »interprétation des acteurs (Krysten Ritter, Carie-Anne Moss, Rachael Taylor) fait de ce second essai Marvel-Netflix un événement télévisuel. Chaque épisode propose des séquences calibrées à la perfection donnant à la série toute l’intensité et la brutalité dont elle a besoin. J’ai quelques scènes de manipulation d’inocents par Killgrave qui me viennent en tête (dont je ne vous parlerais pas pour ne pas spoiler mais la scène de ménage de Carie Anne Moss m’a donné des sueurs froides !) qui sont tellement terribles et cruelles qu’on se demande parfois ce qui est en train de se passer.

Marvel's Jessica Jones

Nul doute et vous l’aurez compris, Jessica Jones est une réussite sur tous les niveaux. Les références au MCU ne manquent pas et cela montre plus en détail l’envers du décors. L’envers de ce monde où les super-héros affrontent la menace et ces personnes dotées elles aussi de dons se cherchent une place. Difficile de penser que l’auteur derrière cette réussite est Melissa Rossemberg, qui fut la scénariste des films Twilight ! Je lui demande aujourd’hui qu’une seule chose: nous offrir une nouvelle saison Jessica Jones dans un an.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s