– BABYSITTING 2 –

Welcome to Braziiil ! La bande de loustiques complètement conne de Babysitting est de retour pour une aventure d’autant plus comique et déjantée. La fête façon Projet X du premier épisode laisse place ici à une excursion en pleine forêt brésilienne. Même format et même équipe, Babysitting 2 tombe à point nommé pour nous divertir et surtout, nous faire mourir de rire.

327975.jpg

Dans cette suite, Sonia présente son père à Franck, directeur d’un hôtel écologique au Brésil. Toute la bande s’y retrouve ainsi pour y passer des vacances de rêve .. avant qu’elles ne virent au cauchemar. Lorsque les garçons partent en excursion avec Yolande, la grand mère de Sonia, ils se perdent et manquent à l’appel. La caméra est alors retrouvée pour comprendre ce qu’il s’est passé, pour le meilleur comme pour le pire. Et le pire, il va y en avoir. Sous les tropiques brésiliens, la bande enchaîne les conneries pour notre plus grand plaisir et on ne s’en lasse pas. Ça part dans tous les sens, sans aucune retenue, ils y vont à fond. Le résultat est vraiment bon, voir même meilleur que le premier épisode. Dès que le film démarre, nous sommes impatients de découvrir ce qu’il va se passer, entre les vannes qui fusent à tout bout de champ et des images splendides, c’est avec envie que nous retrouvons tous les personnages, aussi débiles soient-ils.
Je ne vais pas vous mentir, lorsque je vais voir ce type de production, je sais à quoi m’attendre. Chaque situation est un nouveau terrain pour de nouveaux gags plus cons les uns que les autres. La bande annonce la couleur et c’est exactement ça que vous aurez. On se demande simplement quelle stupidité va suivre. On ressent cette bonne humeur, ce panache et ca fait du bien de se divertir. Pour le coup, c’est fou rire assuré ! D’Ernest à Sam aux nouvelles arrivantes, c’est à qui sera le plus con.
Il faut reconnaître également que la non surexposition médiatique des acteurs rend plus facile leur attachement, et plus facile de rire face à leur aventure (pas comme certains acteurs omniprésents qui me donnent envie de les claquer). Babysitting 2 est une comédie qui ne se prend pas la tête, ne cherche pas à se donner un genre qu’il n’est pas. Son public est ciblé, son but est simple, et c’est efficace. C’est exactement ce type de comédie qui fait du bien, devant laquelle on prend du bon temps.
328912.jpg
Côté casting, ce second épisode s’enrichit également grâce à de nouveaux personnages, notamment la famille de Sonia. Son père, écolo de premier ordre campé par Christian Clavier (succédant à Gérard Jugnot, présent dans le premier épisode) est un très bon personnage à l’image de la grand mère, qu’on ne peut qu’adorer. Vulgaire, désagréable mais attendrissante, cette mamie va donner du fil à retordre à la bande puisqu’ils doivent se la coltiner durant le voyage.
Avec l’hiver qui arrive, le soleil brésilien est bon à prendre. Babysitting 2 rempli son contrat en proposant une suite peut être pas aussi originale que le premier mais qui à le mérite de dépayser et d’être très agréable à regarder.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s