– AMERICAN CRIME –

Il y a un an, le pilote ne m’avait pas convaincu. Le ton et l’ambiance de la série ne m’attiraient pas et j’ai abandonné. Grossière erreur. Tout simplement parce American Crime est le type de show dont on a besoin à la télévision car elle nous force à nous remettre en question. Avec ce second essai, le coup de coeur est direct.

American-Crime-TV-Series-Cast-Wallpaper.jpg

Après le boom des formats anthologiques sur les chaînes du câble (American Horror Story, Fargo, True Detective), ABC s’associe avec le scénariste de 12 Years a Slave pour concocter ce drame poignant qui appuie là où ça fait mal. Le point de départ est très simple: un crime est commis dès le premier épisode et les éléments s’enchaînent. Les personnages se retrouvent peu à peu liés à ce drame et là où la série est intelligente c’est qu’elle va traiter les réactions de chaque personnage de manière à interpeller le spectateur. Il s’agit de réellement montrer les différents comportements pour mieux les comprendre. Le traitement de l’image et la façon de tourner joue beaucoup dans l’identification et l’impact qu’elles ont sur nous. Les plans sont parfois longs, ils se focalisent vraiment sur le personnage et comment il va gérer ce qui se présente à lui. Certaines séries vont couper les plans afin de donner un certain rythme à la scène. Ce qui est plus astucieux ici, c’est qu’en allongeant la durée des plans, cela nous permet de voir du début à la fin, le personnage concerné et l’évolution de ses sentiments. Ce procédé qui casse avec nos habitudes donne du corps et un poids conséquent à l’intrigue. Les personnages se montrent sous un nouveau jour car ils ne se cachent pas et ils doivent affronter la réalité. Qu’ils le veuillent ou non, chaque action a une conséquence et la qualité d’écriture nous autorise, en tant que spectateur, de nous projeter dans l’histoire.
203061.jpg
Cette première saison d’American Crime explore des thématiques qui reflètent l’Amérique d’aujourd’hui. Entre crimes raciaux, racisme envers les noirs mais aussi les blancs, la question des religions et de la liberté d’exister, la série tire de ces sujets une force incroyable. Traitées avec justesse, ces questions de société nous permettent en tant que spectateur de nous interroger sur notre propre façon d’être envers les autres.L’opposition et la confrontation entre la famille des victimes et les familles des accusés, tout nous poussent à remettre en question ce que nous pensions savoir par simple spéculation. Une critique sociale aiguisée qui mets également les acteurs à l’épreuve. Brillants et performants dans leurs interprétations, chacun endosse un rôle dans lequel on ne l’attendait pas, à commencer par Felicity Huffman. Bien connue pour avoir donner vie à Lynette Scavo dans la série Desperate Housewives, elle surprend en mère raciste et dévastée prête à tout pour venger la mort de son fils. Timothy Hutton, Regina King et Lily Taylor complètent cette distribution qui n’a pas peur des mots qu’il prononce, même si cela doit choquer certains des spectateurs.
C’est assez étonnant de voir une chaîne comme ABC miser sur une série comme American Crime. Dans tous les cas, le pari est réussi. Sobre, sincère et sombre, la série sait où elle va et le format en mono-série de onze épisodes ne fait que la renforcer et lui donne une maturité et un réalisme percutant. Une première saison excellente qui se clôt en laissant le débat ouvert sur la brutalité des gestes et des mots en Amérique. Dorénavant, nos regards sont rivés vers la seconde saison, au sujet tout aussi sensible aux Etats-Unis, le viol entre adolescent. Pour en savoir plus sur American Crime, vous savez ce qu’il vous reste à faire.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s