– ZOOTOPIE –

Qu’est qu’une lapine et un renard ont en commun ? Et bien la nouvelle création des studios Disney, Zootopie. Un an après Les Nouveaux Héros, la firme aux grandes oreilles revient à ses origines en proposant une aventure familiale dans un monde uniquement peuplé d’animaux civilisés. Entre tradition et modernité, Disney renoue avec toute son imagination.

 
Ce nouveau long-métrage raconte l’histoire d’une jeune lapine, Judy, qui inspire à devenir un officier de police au sein de la métropole de Zootopie. Un lieu où chaque animal peut devenir ce qu’il veut, peut importe sa race et où tout le monde vit en parfaite harmonie. Une harmonie mise en danger lorsque de mystérieuses disparitions ont lieu sèment la panique au sein de la ville. Une histoire d »enquête policière digne d’un polar qui nous fait voyager à travers cette fabuleuse communauté, des grandes girafes aux plus petits des rongeurs. 
 
469970.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx
A coup de références populaires et d’humour, Zootopie dépoussière un peu le récit mettant en scène des animaux. Disney regorge d’inventivité et de créativité pour mettre en place cet univers. Chacun y trouve sa place et chaque petit détail compte. De part sa richesse et sa culture, ce nouveau petit bijou du studio séduit à tous les niveaux. Pas d’histoire d’amour ni d’histoire de princesse cette fois mais un buddy movie où deux personnages se lient d’une amitié improbable: la lapine et le renard. Avec un monde comme le notre, Zootopie arrive à point nommé puisqu’il rappelle aux adultes et apprends aux enfants à quel point la diversité est importante dans une société. Ainsi, par ce scénario intelligent et bien rythmé, les réalisateurs du film réussissent à faire un parallèle avec notre mode de vie, aussi bien dans ses bons que mauvais cotés. Disney reste Disney donc même si l’histoire n’hésite pas à jouer quelques cartes pessimistes, le but principal est de garder la tête de haute et se battre pour exister. C’est à toi de faire tes preuves et montrer qui tu es. 
474345.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
 
Zootopie est le genre de production dont Disney a le secret. Une alliance parfaite entre deux univers, l’enfance et l’adulte, les rêves et la réalité (même si Zootopie s’aventure plus sur un terrain mature). Un paradoxe mis en avant grâce aux deux personnages. Judy la lapine est une jeune aventurière, fonceuse et courageuse mais face à elle, Nick, est un renard bandit qui se contente d’être ce qu’on attends de lui de par sa nature animale: un renard en qui on ne peut avoir confiance. Même si d’habitude Disney nous propose des récits basés sur les liens familiaux ou l’amour, c’est sur l’amitié que le ton est posé puisque l’amitié est une partie vitale de la vie. Moi qui m’étais promis de ne pas pleurer devant Zootopie, j’ai à nouveau craqué. Comment peut-on résister face à ces scènes d’une sincérité évidente ?
 
Disney donne envie de se lever et de vivre ses rêves en offrant pour son 55ème long métrage, un récit inventif et coloré aux personnages vraiment attachants, destiné à tous.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s