– JOSEPHINE 2 – LES TUCHE 2 – RETOUR CHEZ MA MERE –

106228.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgLors de sa sortie en 2013, le premier Joséphine fut un petit succès. D’une part grâce à ses interprètes mais aussi pas son ton décalé et complètement excentrique. Avec ce second épisode, Marilou Berry prend les commandes et décide de faire évoluer son personnage en direction de la maternité. Filant le parfait amour avec Gilles, il semblait normal que le couple passe à la prochaine étape. Malencontreusement pour elle, la grossesse n’est pas dans son ADN. L’actrice décortique alors tous les bien faits et les méfaits de la maternité pour nous faire rire et ça marche. Totalement décomplexé à l’image du premier volet, Joséphine reste fidèle à elle même, enchaînant les bourdes et les situations compromettantes. Cette ambiance colorée et déjanté est ce qui fait le caractère de Joséphine. Comparé aux autres comédie françaises, on prend un vrai plaisir devant le film car il n’a pas ce côté « comédie populaire » comme ça peut être le cas d’un Tuche 2 ou Camping 3. Chaque situation est propice à un nouveau gag et on ne s’ennuie pas une seconde. Drôle, émouvant et assumé, le casting au complet est efficace, tout comme l’ajout de Sarah Suco et Medi Sadoun qui sont le petit couple explosif mais très tendre. En continuant comme ça, on pourrait voir d’autre aventures rocambolesques made Joséphine sans aucunes difficultés, et je les accueillerai à bras ouverts.

Ce qui débutait comme une simple partie 467243.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgde déconnade s’est vite changé en véritable
phénomène populaire. Vrai succès lors de sa sortie en 2011, cette famille de plouc à séduit le public. En enchaînant les caricatures et les situations barrées mais surtout idiote, Oliver Baroux poursuit sur cette bonne lancée avec Les Tuche 2: Le Rêve Américain. J’imagine qu’il n’est pas nécessaire de vous dire de quoi il retourne, cette visite sur le sol de la liberté va aligner cliché sur cliché pour mieux nous faire marrer. Ce n’est pas original, c’est du déjà vu ces idées préconçues des ricains mais en faisant débarquer la famille la plus beauf de France la-bas, c’est un carnage. Jeff Tuche reste fidèle à lui même et son débit d’âneries reste impressionnant. On se demande comment il est possible d’être aussi bête. Dans un sens, si on regarde Les Tuche 2, c’est bien pour ça. On sait très bien que ça ne volera pas haut mais il reste un plaisir coupable. Chirurgie esthétique, les bourges, les indiens ou l’homosexualité sont des thématiques traitées avec légèreté (même si cela reste de la caricature, du moment où prend le produit comme il est, on laisse couler). Au final, c’est devant un type de film comme Les Tuches 2 qu’on se rend compte qu’il faut être très intelligent pour écrire des choses aussi stupides.

208946.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgFace aux comédies populaires peu convaincantes, il est toujours possible de trouver des comédies sympathiques devant lesquelles ont ne se prends pas la tête. Après Barbecue en 2014, Eric Lavaine nous propose aujourd’hui un film mettant en scène le duo Alexandra Lamy & Josiane Balasko en mère/fille. Le pitch est très simple, Stéphanie a tout perdu et retourne vivre chez sa mère afin de se remettre sur pieds. Conflit de génération oblige, le duo fonctionne à merveille et donne naissance à des quiproquo hilarants. Malgré l’histoire sociale en cohérence avec ce qu’il se passe aujourd’hui, l’intrigue parvient à nous redonner le sourire en traitant les valeurs de la famille et la solidarité dans l’épreuve. Certains pourront trouver l’intrigue assez lisse sans grande nouveauté, c’est justement cet aspect là qui séduit. Une comédie sans prétention qui séduit et réussi son coup. Les actrices du film permettent également de dresser des portraits de femmes modernes, ancrées dans le temps qui ne se laissent pas piétiner par la société et aspire à de grandes choses, tant dans le domaine professionnel que dans la vie privée. Une leçon de vie et d’échange simple mais tendre entre une mère et ses enfants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s