– ME BEFORE YOU – MISS YOU ALREADY –

256794.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxDélaissant ses dragons le temps d’un film, Emilia Clarke joue la jeune femmes maladroite mais attachante d’Avant toi, adapté du best seller de Jojo Moyes.  Pour être franc, je n’ai vu ni les bandes annonces, ni lu les critiques, ni rien du tout concernant le film hormis l’affiche. La présence d’Emilia Clarke suffisait pour me convaincre. Celle qui incarne avec brio la Mères des Dragons de la série Game of Thrones change radicalement de style et c’est assez intéressant à voir. On la connaissait forte, dur à cuire et combattante, c’est une facette plus fragile et tendre que nous découvrons. Sans faux pas, sa fraîcheur et sa joie de vivre communicative permet de faire d’Avant toi, un film qui a du charme, un contrepoids total quand on voit  la gravité du sujet. En effet, son travail est d’accompagner au jour le jour Will, jeune trentenaire tétraplégique suite à un accident. Par sa thématique tabou et scandaleuse pour beaucoup, Avant toi ne cherche pas à tricher envers le spectateur. Il délivre une histoire poignante, même si elle n’est pas révolutionnaire dans sa manière d’être racontée, où toute la structure repose sur la relation naissante entre Louisa et Will. Les sentiments s’installent naturellement, sans précipitation, donnant ainsi plus de sincérité à cette idylle.Touchant et fort par moment, cette romance dramatique soulève néanmoins des questions fondamentales, au cœur de nos débats moderne, sur la vie et la mort. La légitimité d’un être à vouloir mettre fin à ses jours car il n’a pas la force de continuer à dépendre des autres. Beaucoup vont être choqués, voir le film comme une publicité pour l’euthanasie, mais il faut simplement garder en tête qu’il s’agit d’un choix personnel, que certaines personnes peuvent comprendre. Avant toi est en cela beaucoup plus qu’un film, il lève un voile sur des situations (certes romancées pour les besoins du film) que certains spectateurs peuvent vivre de près ou de loin. Le film ne tombe jamais dans le pathos typique, il reste une ode à la vie, au bonheur. La douceur d’Emilia Clarke s’accorde parfaitement avec la froideur et la condition de Sam Caflin. Ces deux là ont une alchimie évidente et pendant près de deux heures, on passe du rire aux larmes, de la douleur à la joie, et comme il est coutume avec ce genre de récit, les larmes coulent. Une très belle histoire, bien réalisée avec un casting secondaire efficace.

Aux cotés d’Avant toiMiss you already propose aussi une intrigue sur la maladie. Le fameux mot commençant par la lettre C met ici l’amitié entre Drew Barrymore (qui se fait très discrète 477616.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgdernièrement) et Toni Collette à rude épreuve. Mis en scène par Catherine Hardwicke (Twilight, Le Chaperon Rouge), cette histoire ne tombe pas dans le drame facile ou le pathos à outrance. Tendre, joyeux, on rit, on pleure et grâce à un sourire, le film s’illumine. Les liens déjà forts qui unissaient les deux personnages se resserrent et la volonté de vivre chaque instant prime sur le tout. Certaines scènes ne sont pas facile, c’est évident, notamment lorsque Milly découvre un corps mutilé par les opérations et la chimio. Elle chute scène après scène et malgré tout, c’est par le regard aimant et le sourire réconfortant de son amie Jess que Milly tient bon. Ce qui rend le film d’autant plus fort c’est par la complicité que les actrices ont ensemble. Cela se sent à chaque instant et cette amitié apporte beaucoup plus de profondeur dans le développement des personnages. Ce qui est intéressant avec ce film, comme ce fut le cas avec Avant toi, c’est que les personnages, malgré le drame qu’ils vivent, tentent tout pour profiter de ce qu’ils ont, même si la fatalité de la mort est présente tout du long, en aucun cas ils se laissent abattre. C’est l’énergie et la vitalité qu’ils dégagent qui font d’eux des personnages hors du commun. Drew Barrymore et Toni Collette sont des actrices exceptionnelles et elles font de Miss you Already, un film très touchant et différent. Le message du film est clair: il incite à la vie et au bonheur et l’émotion sortira des moments inattendus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s