– PREMIER CONTACT –

Unique. Voila comment je pourrais résumer le nouveau film de Denis Villeneuve, Premier Contact. Ce récit de science fiction nous raconte l’histoire de Louise, spécialiste en linguistique, réquisitionnée par le gouvernement pour décrypter le langage des extra-terrestres dont douze vaisseaux sont apparus sur la planète.

La beauté de Premier Contact  est son humanité et sa profondeur. Je me suis rendu à la séance en sachant le minimum possible pour pouvoir être pris au dépourvu. Ce fut le cas. L’expérience proposé est tellement innovante qu’on prend conscience de sa nécessité. Pour un film SF, on nous a trop souvent habitué à de méchants aliens venus exterminer la race humaine en faisant le plus de destruction possible. On citera par exemple Independence DayLa Guerre des Mondes  ou même le récent Edge of Tomorrow pour ne prendre qu’eux. Denis Villeneuve opère un changement à 360° puisque son film ne contient aucune scène d’action et on s’en fou. Tout le propos du film est là, dans l’intensité des personnages, le rapport à cette arrivée des vaisseaux, l’incompréhension et la peur qui se propage sur la planète. Le film arrive à un moment où on en a le plus besoin sans vraiment l’avoir espéré. Je ne spoilerais pas le film, mais il propose une nouvelle façon de voir le monde, d’appréhender des conceptions que nous pensions acquises. Comme l’explique Amy Adams à travers son personnage, l’homme à une culture si riche et un vocabulaire tellement complexe que la moindre erreur d’interprétation peut être fatale, et c’est dans cette direction que l’intrigue se dirige. Loin des clichés liés aux invasions, Denis Villeneuve arbore son thème de manière intimiste déployant un imaginaire incroyable. Privilégiant la suggestion à la monstration explosive, il fait de son film une oeuvre à part entière. Les aliens ne sont jamais réellement montrés, et la façon qu’ils ont de communiquer est vraiment créative. Du design des vaisseaux à l’encre pour communiquer en passant par l’ADN même de ces aliens, tout est soigneusement conçu. Il y a une réflexion pour créer quelque chose de cohérent et d’intéressant. Et ce quelque chose se transforme au fil de la narration. Premier Contact dirige son mystère, dévoilant au compte goutte les éléments de réponse et nous maintient en haleine jusqu’au troisième acte où il se réinvente complètement.
379281.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Grâce à une esthétique qui lui est propre, Premier Contact se forge une identité unique en réveillant certaines peurs communes, à savoir celle de l’inconnu et cette manie de l’homme a se défendre par la force face à quelque chose qu’il ne comprend pas. Angoissant par moment (grâce à une musique pesante), le film captive par son message humaniste, sa profondeur à tous les niveaux. De l’acceptation de la vie, les douleurs, les experiences, les choix et la relativité, Premier Contact ne joue pas avec son spectateur puisqu’il lui propose de penser et d’agir. Le film a l’audace de donner au public quelque d’unique au point qu’il se refuse de lui donner tous les éléments de réponse trop facilement. Comme je disais, lorsque le puzzle général s’assemble, après deux actes sublimés par le jeu des acteurs (surtout Amy Adams), tout devient limpide et le message qui en ressort n’en est que plus fort.

Je ne pourrais vous recommander que d’aller voir cette petite pépite, cet OVNI (c’était trop facile) en cette période de fête. Laissez-vous emportez vers un récit inédit à l’encontre de ce que vous auriez pu imaginer. Même si je reconnais que la fin est trop rapide, la boucle se referme et le schéma final est d’une beauté sans nom.

Publicités

Une réflexion au sujet de « – PREMIER CONTACT – »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s