– LA BELLE & LA BETE –

Classique intemporel et face au succès de ses adaptations live, Disney nous sort aujourd’hui le film dont tout le monde rêve: La Belle et la Bête. Chef d’oeuvre incontesté du studio sorti en 1991, c’est à Bill Condon (Dreamgirls) que revient la lourde tâche de mettre en scène cette histoire. Et comment pourrais-je aujourd’hui vous écrire une critique d’une oeuvre à l’ampleur aussi immense ? Cela ne va pas être chose facile.

028905.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

La question était de savoir si cette version live serait une transcription live comme Cendrillon ou une ré-interprétation du dessin animé à l’image de Maléfique, qui adoptait un point de vue inédit. La réponse se trouve à la rencontre des deux. Ce que vous verrez sera une reprise de A à Z du classique de la Renaissance Disney tout en y apportant des éléments supplémentaires. Une histoire plus riche, plus complète donnant ainsi d’avantage de sens et un développement approfondi de certains personnages. Belle parait moins naïve et devient une femme indépendante faisant face à une bête légèrement moins terrifiante mais humanisé d’une nouvelle façon. Les membres du château bénéficient eux aussi d’un petit rafraichissement. Même si les personnalités sont exactement les mêmes, ils réussissent par quelques dialogues a en explorer une autre facette, à la fois tendre, attachante et dramatique (je pense à la scène suivant l’acte final dont je tairais le contenu pour ne pas spoiler). Le personnel se voit offrir une perspective supplémentaire avec de nouveaux arrivants comme le piano Maestro Cadenza, l’époux de la penderie Cantatrice.

176542.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Emporté par ce casting fabuleux et talentueux, d’Emma Watson à Luke Evans en passant par Kevin Kline, Emma Thompson, Ewan McGregor ou Sir Ian McKellen, ce nouveau film live va en éblouir plus d’un. Fidèle à l’esprit original avec le coté classique/baroque du château, cet enchantement permanent, des somptueux décors aux numéros musicaux qui en mettent plein la vue, La Belle et la Bête est une réussite alliant parfaitement souvenirs d’enfance et modernité cinématographique. Chaque scène est soignée pour rendre l’expérience aussi intacte et complète que possible. Quasiment rien ne change vis à vis de la version animée et le film est un prétexte aux défis technique. Le passage le plus époustouflant est sans aucun doute la performance de la fameuse chanson « C’est la fête« . Véritable prouesse visuelle qui a nécessité plus de dix-huit mois de travail, ce spectacle haut en couleurs émerveillera sans aucun doute le public.

027186.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Le seul reproche que je pourrais faire (et cela n’engage que mon âme de grand enfant Disney) est la modification de certaines paroles lors de trois numéros musicaux: Belle, Je ne savais pas. Rien de bien méchant me direz vous mais quand même, soit on adapte en changeant la totalité, soit en respectant les magnifiques paroles écrites pour le dessin animé, et non l’entre deux. Si on met de coté cet élément, l’expérience est sublime. Si vous n’avez pas aimer le dessin animé, pas la peine de vous rendre en salles. L’adaptation reste sincère et honore son aînée jusque dans LA scène culte, celle du bal. Un moment de rêverie, d’amour sincère et d’une pure beauté, poétique et visuelle.

A la fois nostalgique et magique, La Belle et la Bête est exactement ce que nous espérions. Une ode à la Renaissance Disney, des numéros musicaux ambitieux brillamment mis en scène, il est impossible de ne pas aimer ce long métrage. Aujourd’hui milliardaire, le film prouve que la stratégie de Disney à mettre en scène ses classiques peu rapporter gros tout en proposant des adaptations de qualité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s