LA MOMIE

Tom Cruise défiant l’ancienne Egypte et ses puissances machiavéliques ? J’avoue avoir eu beaucoup de mal face à l’annonce du casting de l’acteur dans cette nouvelle version du classique Universal. Mais au fil du temps, j’ai appris à attendre de voir le film terminé pour réellement me faire une idée. Maintenant que cette cuvée 2017 est en salles, qu’en est-il vraiment ?

Et bien, c’est un avis mitigé que tend vers le positif, pour une raison simple: je ne m’attendais pas à un film comme celui là. Comme son titre l’indique, le film met en avant La Momie mais pas seulement. Vous devez le savoir maintenant, il s’agit du premier épisode du Dark Universe d’Universal (dont le logo flambant neuf apparait au début du film), l’univers partagé à la Marvel que le studio tente de mettre sur pieds. Sa particularité ? L’univers mettra en scène les monstres mythiques de la firme: le Wolfman, Frankenstein, l’Homme Invisible, la créature du Lagon Noir et bien d’autres. Vous voyez le topo, c’est un univers peuplé de monstres et de dieux que nous allons avoir dans nos salles. Et le film s’attaque aux deux éléments de l’histoire sans difficultés et avec une réussite plutôt déconcertante. Je pense que c’est cet aspect qui m’a un peu déranger au début. Je m’étais préparer à un film centré sur la momie, et tant bien même il le fait avec brio, il n’exclut pas de mettre en place en parallèle de façon solide, l’univers en question grâce au personne du Dr Jekyll et son organisation, Prodigium, dont la mission est de protéger le monde de ces créatures. A ce niveau là, le tout s’associe de manière cohérente et sans chercher à perdre le spectateur. Les germes sont plantées et à partir de ce moment là, tout peut prendre forme. Généralement, lorsqu’un univers étendu se met en place, c’est par le biais de caméos, de scène post-générique mais pas ici. L’histoire de ce reboot prend en considération tout ce qu’il se passe et créer des enjeux de taille pour défier nos héros.

522046.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Si on en revient à la momie elle même, puisque dorénavant il s’agit d’une femme, c’est une nouvelle mythologie qui prend forme. Le passé de la princesse révèle ses intentions et détaille brièvement la cause des ses agissements. Étrangement, l’identification du spectateur est plus facile aujourd’hui qu’elle ne l’était en 1999. Même si la créature est une incarnation du mal, il n’en reste pas moins que son douloureux passé est ressenti au fur et à mesure du film, grâce à l’interprétation de l’actrice, Sofia Boutella. Nous comprenons ainsi le pourquoi du comment et même si son sort est facilement imaginable, tout le chemin est fascinant.

Là également où le film frappe fort c’est dans ses effets visuels, réussis à la perfection. Chaque détail est pensé, imaginée et chaque action est légitime. Le bande annonce promettait quelque chose de grandiose, et c’est ce à quoi nous avons droit. L’univers est sombre avec de bons moments d’horreur, mais cela ne retire pas au film ses quelques notes d’humour, le rendant plus humain et plus accessible pour le public mainstream. Et l’humanité, c’est un des fils rouge de ce reboot, une question qui était totalement absente de la trilogie avec Brendan Fraser. Ici, les personnages se questionnent constamment sur le bien et le mal, sur les agissements d’un tel être supérieur. Cette bataille des idéaux rythme l’histoire pour la mener vers sa conclusion. Des thèmes plus grand, plus ambitieux qu’accoutumer dont le seul but est de légitimer ce Dark Universe.

En soi, La Momie n’est pas un mauvais film, les deux heures passent très rapidement. Il déconcerte simplement par son parti pris radical vis à vis de ce que nous pouvions attendre de lui. Dans cette surprise, il est donc possible de déceler l’ambition qui animera le reste de ce Dark Universe et ce qu’il adviendra de ces personnages. Car même si de nouveaux monstres feront leur entrée, il y a fort à parier que le casting d’aujourd’hui n’a pas dit son dernier mot.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s