– THE HUNDRED FOOT JOURNEY –

Depuis la sortie en 2012 du Best Exotic Marigold Hotel, je suis devenu très friand des mélanges  culturels avec l’Inde. Nouvelle expérience ici avec The Hundred Foot Journey (Les Recettes du Bonheur en vf) adapté du best-seller éponyme de Richard C. Morais. L’histoire est celle d’Hassan, issu d’une famille indienne de restaurateurs. Suite à un drame qui a couté la vie à sa mère, lui et sa famille partent en Europe où ils espèrent bien, se rebâtir une nouvelle vie. C’est en France que leurs bagages vont se posés, plus précisément à Saint Antonin, village dans lequel ils vont entrés en compétition avec Le Saul Pleureur, restaurant gastronomique étoilé au guide Michelin.

Les_Recettes_du_bonheur

Par une réalisation simple et légère de Lasse Hallström, The Hundred-foot Journey séduit par son voyage de saveurs, ses interprètes à la hauteur et ses personnages non caricaturaux. Même si le chemin narratif est tout tracé et prévisible, il n’en reste pas moins que le film très agréable a regarder de part son esprit feel-good et humain sur un fond dramatique.

Mêlant acteurs d’origines indiennes, des britanniques et des français, cette réalisation aux multiples facettes ne résume pas qu’a une simple compétition entre deux restaurant. Les personnages sont tous traités avec justesse, et ils évoluent avec naturel, selon les péripéties et les opportunités offertes par l’histoire. Sans trop en faire, Hallström parvient à capter l’émotion de ses personnages pour les transmettre à son public, qui est ainsi pris au cœur d’une histoire émouvante et surtout succulente. Parce qu’on est dans le monde de la cuisine et il n’est pas étonnant que certains séquences nous mettent l’eau à la bouche. Cela me rappelle un peu Julie & Julia dans lequel Meryl Streep et Amy Adams se mettaient aux fourneaux.

022041

The Hundred-Foot Journey est un film qui n’a pas la prétention d’être autre chose qu’il n’est vraiment : un film feel-good qui nous fait passer une bonne soirée en compagnie de talentueux acteurs. Helen Mirren en est la tête d’affiche, dans un rôle qui lui correspond, celle d’une femme classique, entourée par des jeunes acteurs comme Charlotte Le Bon ou Manish Dayal qui brillent par leur humilité. Une dramédie sur l’exploration d’une nouvelle culture culinaire et des valeurs humaines où le coup de cœur n’est jamais bien loin. A l’image des deux volets de Best Exotic Marigold Hotel, le film transporte son public à travers un univers riche en couleurs uni par la passion de la cuisine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s